Skip to contentSkip to navigation
mardi, 7 février 2023
Valaire présente (She's a) Winner, avec Alan Prater

Jazz Futon, nouveau long jeu à paraître le 24 février prochain, est disponible en pré-sauvegarde ici!

Depuis 2004, Valaire brasse jazz, électro, hip-hop, pop et échantillonnages dans son creuset. Pour le cinquième album studio qu’il lancera bientôt, le collectif réinvestit, pour ainsi dire, ses racines jazz des premiers jours. Minutieusement réfléchies, les pièces promettent de s’y enchaîner de manière à la fois aériennes et dansantes pour convier l’auditeur �� un party de salon où règne ce que Valaire dénomme et incarne avec panache: le jazz futon, qui, de ce fait, prête ses lettres à l’album à venir.

LUXURIANTE COLLABORATION

Avec (She's a) Winner, Valaire retrouve son complice et mentor Alan Prater (The Brooks). «Prater est arrivé au studio et après une écoute du titre instrumental il a composé le texte de façon absolument spontanée devant le micro, comme seul les plus grands savent le faire», explique Luis Clavis.

La trame simple et entraînante de Valaire, qui se situe à mi-cheval entre J Dilla et Stef Carse, a pour une rare fois dirigé le chanteur dans une zone qui flirte avec le country-soul.

Dans une narration légère et accrocheuse, la légende soul nous parle du sentiment qui l'habite depuis l'arrivée de sa nouvelle voisine. Même si l'amour ne devrait pas être servi comme un simple plat d'accompagnement, le chanteur s'en contente et s'en nourrit pour en finir grandi même s'il ne le vit pas pleinement!

(She's a) Winner fait suite, dense et enjouée, aux trois premiers extraits remarqués de Jazz Futon. Fort de ce convaincant trinôme de collaborations récentes avec Alan Prater (That Depends on You), Fanny Bloom et Mike Clay (Tote Bag) et Anomalie, le pianiste, producer et beatmaker montréalais ayant amené sa signature unique à BEZU.

Le réalisateur Julien Vallée confirme une collaboration prospère avec ce nouveau clip brillant qui met en scène Alan Prater. Quand un ami de la légende Prater prend possession de son corps, un snack bar de bordure d’autoroute prend des allures de fête qui laissent présager un bon frais de ménage.